Grâce à l’application de réalité augmentée gratuite  « la Boussole, promenade scientifique à Chambord », vous serez assistés, géolocalisés et orientés au fil de parcours thématiques personnalisés variant de 2 et 10,5 km. J’ai testé pour vous…

 

Imaginée par le programme ARD Intelligence des Patrimoines, en lien avec les équipes du Domaine national de Chambord, l’application de réalité augmentée  « la Boussole, promenade scientifique à Chambord »,  géolocalise puis oriente le promeneur au fil de parcours thématiques. La présentation est alléchante et mérite d’être testée, je l’ai fait pour vous !

 

Colorée, précise, la page d’accueil mérite bien son nom mais le vaste choix impose une réflexion. Des parcours variant de 2 et 10,5 km, cinq grandes familles : Chambord & son domaine, Biodiversité & Environnement, Aménager & maîtriser l’eau, Les incontournables et ces Nouveaux regards sur Chambord qui m’inspireraient bien… mais les 2h35 annoncées effraient quelque peu la citadine sédentaire que je suis !

Qu’à cela ne tienne, j’y note 5 points qui me motivent vraiment. Un rapide retour en arrière et me voici sur le menu « parcours sur mesures » à personnaliser en quelques clics. Critères d’accessibilité, type de parcours, départ, arrivée, points de passage…  Promesse tenue, il est là, tout beau, tout neuf MON parcours de A à Z en fonction de MES envies.

C’est parti pour 1h28 et 5,9 kms…

 

Il me suffit juste de cliquer sur démarrer et chaque étape va s’ enrichir par de multiples informations à lire ou à écouter.
A moi le « Pont de la canardière » et les reflets dans le miroir d’eau, le « fer à cheval » et la vue imprenable sur le château, les « vignes à Chambord » et  la découverte des vins chambourdins, sans oublier pour terminer « le barrage du cosson » où j’apprendrai que François 1er, inspiré des plans d’un certain Léonard de Vinci avait imaginé détourner la Loire jusqu’à Chambord !

Première étape, me voici confrontée à un groupe de cyclotouristes retraités plus enclins à échanger des plaisanteries bruyantes qu’à déguster la magie des lieux… mais l’appli a tout prévu, quand on entend mal, il suffit de lire les explications sur son écran.

L’avantage de la Boussole, c’est qu’on chemine au rythme de son choix et là, impossible de résister! Durant de longues minutes je savoure les reflets oniriques dans le miroir d’eau avant de passer à l’aspect scientifique de la balade: identification de la canardière, aménagement hydraulique destiné à la chasse aux canards, grâce aux données archéologiques fournies.

Seconde étape et pas la moindre,  la vue imprenable sur l’architecture caractéristique de Chambord  m’ est expliquée en détail depuis le « fer à cheval » avec, en surprise finale, une vidéo d’illustration présentant un modèle 3D inédit du château. Je clique obstinément et sans résultat sur le texte « lancez la vidéo »… qui en fait est située au début de la page.  Il suffisait de remonter, de cliquer sur le croquis pour profiter en musique de cette belle expérience en réalité augmentée. Moralité, le virtuel a ses limites, il faut savoir se montrer patient, persévérant et intuitif…

 

 

La viticulture solognote remonte à la fin du moyen-âge et au XVIIIe siècle, la vigne faisait partie des activités du domaine me dit la Boussole qui, pour l’heure me dirige à moins de 2 kms du château sur l’ancienne parcelle de l’Ormetrou. Cépage historique de l’ « auvernat » et « romorantin » appellation « Cour Cheverny », pas moins de 14 ha ont été replantés entre 2015 et 2019.

Plutôt satisfaite de cette balade nouvelle formule !
Disponible gratuitement sur Google Play et App store

https://www.chambord.org/fr/

 

Facebook : https://www.facebook.com/Clodelle45AutrementTwitter : https://twitter.com/ClaudineClodellInsta : https://www.instagram.com/claudineclodelle/Blog : https://www.clodelle45autrement.fr/

Fermer